Conditions d'éligibilité

Le projet partenarial devra être issu des travaux d'un projet ou d'un mémoire de fin d'études innovant soutenu en 2016, 2017 ou 2018 et démontrer :

  • des perspectives avérées de valorisation de ses résultats ainsi que
  • l'adéquation avec l'un des objectifs spécifiques du PAQ-Post PFE/MFE.

Les propositions de projets à caractère pluridisciplinaire mettant en commun plusieurs résultats de PFE/PME innovants sont vivement recommandées. Les projets dans le domaine des sciences humaines sont encouragés.

Idéalement, la proposition de projet émanera des besoins exprimés par le(s) partenaire(s) de l'environnement socio professionnel qui hébergeront la mise en œuvre.

Dans le cas où la proposition de projet émanerait d'un PFE/PME proposé par l'encadrant, le département ou la structure de recherche ou éventuellement par l'étudiant lui-même, l'exécution du projet sera hébergée au sein d'une pépinière ou, le cas échéant, dans un incubateur adossés à l'EESR avec des visées déclarées de création de start-up et spin off.

Lors du dépôt du projet complet, une convention signée stipulant le commun accord des co-encadrants du PFE/PME et des partenaires sur les différents aspects du projet y compris tous les aspects liés à la propriété intellectuelle sera exigée.

Pour plus de détails, consulter les termes de référence.

Il est obligatoire de remplir le formulaire de la note conceptuelle et de l'envoyer au MESRS conformément aux directives du paragraphe 8 des termes de références.

Il est obligatoire de faire la soumission abrégée en ligne.